Wednesday , March 3 2021

Le musée

L’exposition permanente du «Marathon olympique» présente pour la première fois au public l’histoire des Marathons olympiques de 1896 à 2000.

Plus de 4000 expositions qui enregistrent l’histoire de la course Marathon de 1896 à aujourd’hui. Une collection historique unique dans le lieu qui est associé à l’origine même de la course sur la route de Marathon vers Athènes.

L’exposition est divisée en deux grandes parties. Dans le premier bâtiment, l’histoire de la course du Marathon olympique est présentée à travers la collection d’objets rares. Dans le second, le mouvement mondial de la course Marathon est enregistré dans des sections thématiques individuelles, dédiées aux courses marathoniennes organisées dans tous les coins de la planète, aux Champions Olympiques, à la présence de femmes dans les courses Marathon, ainsi qu’à l’équipement des athlètes marathoniens.

Parmi les objets les plus précieux, on peut citer la médaille authentique du premier vainqueur de la course du Marathon olympique Spyros Louis, une copie de la coupe qu’il a reçue au stade Panathénaϊque (Kallimarmaro) en 1896 et certains de ses effets personnels.

Médailles, objets de sport et objets personnels de Harilaos Vasilakos qui fut le gagnant du premier Marathon dans l’histoire sur le “Marathon à Athènes” le 10 mars 1896 et le deuxième vainqueur, en 1896, du Marathon olympique.

Des coupes, des médailles et de nombreuses reliques du légendaire athlète de la course de Marathon et du patriote exceptionnel Stelios Kyriakidis, vainqueur du Marathon international de Boston en 1946, sont également exposés.

Le visiteur peut également voir divers artefacts de la vie et des réalisations de Grigoris/ Grégoire Lambrakis, membre du Parlement grec, médaillé des Balkanies et pacifiste. L’une des pièces les plus remarquables est le célèbre drapeau avec l’emblème de la paix provenant de la Marche de la Paix de 1963.

Il y a aussi des expositions sportives des grandes marathoniennes japonaises, Naoko Takahashi, médaillée d’or Sydney 2000, Mizuki Noguchi, médaillé d’or Athènes 2004, Yuko Arimori, médaillé d’argent de Barcelone 1992 et médaillé de bronze Atlanta 1996. Aussi les expositions de la championne suisse marathonienne Franzisca Rochat Mozer.

Le musée comprend une riche collection de médailles précieuses, des coupes et une variété d’objets de tous les grands champions marathoniens grecs, hommes et femmes.